Google+ Badge

mercredi 31 juillet 2013

Génétique des populations amérindiennes

Je viens de tomber sur un excellent article dans le blog "découvertes archeologiques"
Cela rejoint les généalogistes qui s'intéressent à la génétique et aux séquences ADN

Tiré de :
http://decouvertes-archeologiques.blogspot.fr/2012/07/les-natifs-americains-proviendraient-de.html



Histoire et généalogie de la famille Billard-Baltyde


Les scientifiques ont constaté que les populations amérindiennes, du Canada à la pointe sud du Chili, proviennent d'au moins trois migrations différentes.

La majorité descend entièrement d'un seul groupe de premieres migrants d'Amérique qui a traversé la Béringie, un pont terrestre entre l'Asie et l'Amérique qui existait pendant les périodes glaciaires il y a plus de 15.000 ans.

En étudiant les variations de séquences d'ADN des autochtones américains, l'équipe internationale a constaté que, tandis que la plupart des populations amérindiennes sont nées de la première migration, deux migrations ultérieures ont également apportées d'importantes contributions génétiques.


"Pendant des années, les théories sur les migrations simples ou multiples en provenance de Sibérie sur le peuplement des Amériques étaient sujettes à controverses", a déclaré Andres Ruiz-Linares , professeur de génétique humaine à l'Université College de Londres et coordonnateur de l'étude, "nos recherches s'installent dans ce débat: les Amérindiens ne provienne pas d'une migration unique. Notre étude commence aussi à faire la lumière sur les modes de dispersion humaine dans les Amériques."

pour lire la suite de cet excellent article


mercredi 24 juillet 2013

Les poilus de 14-18: Mémoire des Hommes, une très bonne source

Mémoire des hommes est destiné à mettre à la disposition du public des documents numérisés et des informations issues des fonds d’archives et des collections conservés par le ministère de la Défense.
Pour la première guerre mondiale:


La première base présente plus de 1,3 million de fiches individuelles numérisées de militaires décédés au cours de la Grande Guerre et ayant obtenu la mention "Morts pour la France". La seconde comprend plus de 70 000 fiches individuelles numérisées de soldats ayant appartenu à l’aéronautique militaire. La dernière base présente les images numérisées des journaux des marches et opérations, des carnets de comptabilité en campagne, des journaux de bord, etc. de toutes les unités militaires engagées durant la Première Guerre mondiale.

Plus de 1,3 million de militaires décédés au cours de la Grande Guerre et ayant obtenu la mention "Mort pour la France" figurent sur cette base de données.

La mention "Mort pour la France" est accordée, suivant certaines conditions, en vertu des articles L488 à L492bis du code des pensions militaires d’invalidité et des victimes de la guerre.Celle-ci a été constituée par la numérisation et l’indexation des fiches élaborées au lendemain de la Première Guerre mondiale par l’administration des anciens combattants et aujourd’hui conservées par la direction de la Mémoire, du Patrimoine et des Archives du ministère de la Défense.
Cet ensemble de fiches nous a été transmis tel qu’il a été constitué et ne prétend pas à l’exhaustivité.
Un document historique n’a pas vocation à être enrichi et complété. En cas d’erreur manifeste, toutefois, des modifications pourront être effectuées sur le document en ligne, soit à l’initiative de l’administration, soit à la demande des particuliers souhaitant exercer leur droit de rectification conformément à l’arrêté portant création du site Internet Mémoire des hommes, en écrivant au webmestre ou à l’adresse postale indiquée dans l’aide à la recherche.

La base de données du personnel de l’aéronautique militaire de la Première Guerre mondiale résulte de la numérisation et de l’indexation d’un fichier conservé par le département Air du Service historique de la Défense au château de Vincennes

Cet ensemble de fiches nous a été transmis tel qu’il a été constitué et ne prétend pas à l’exhaustivité.Elle comprend plus de 74 000 fiches de personnels ayant appartenu à l’aéronautique militaire au cours de la Grande Guerre, qu’il s’agisse du personnel navigant (pilotes, observateurs, mécaniciens de bord, mitrailleurs) ou du personnel au sol (mécaniciens, météorologues, techniciens photographes, voiliers, charpentiers, et tout le personnel d’intendance).
Un document historique n’a pas vocation à être enrichi et complété. En cas d’erreur manifeste, toutefois, des modifications pourront être effectuées sur le document en ligne, soit à l’initiative de l’administration, soit à la demande des particuliers souhaitant exercer leur droit de rectification conformément à l’arrêté portant création du site Internet Mémoire des hommes, en écrivant au webmestre ou à l’adresse postale indiquée dans l’aide à la recherche.

La direction de la Mémoire, du Patrimoine et des Archives (DMPA), en partenariat avec le Service historique de la Défense (SHD), a souhaité étendre à un plus large public l’accès aux fonds documentaires du ministère de la Défense en complétant les informations individuelles des fichiers des « Morts pour la France » déjà en ligne. Les trois onglets vous permettent d’accéder aux différentes pages de l’application.

C'est ainsi que j'ai pu rapidement ce soir retrouver 5 fiches:

Mort de la grippe le 9 mars 1919 à l'hôpital Saint Mandrier de Toulon

Billard Henri Alfred
Disparu le 5 novembre 1916 à Sailly-Saillisel


Disparu, tué à l'ennemi le 20 Décembre 1914 à Minaucourt-le-Mesnil-lès-Hurlus


Morereau Hippolyte
Décédé le 20 mars 1915 par septicémie après blessure au genou à l'hôpital de Dax


Tué à l'ennemi le 8 mai 1918 à Hallebast,8900,West Vlaanderen, Belgique


Il m'a fallu environ deux heures pour récupérer ces fiches et les mettre en blog.

Sur le site familial, j'ai pu créer un rapport qui contient l'identité de tous les hommes qui avaient l'âge pour être mobilisés.
On arrive à 233 individus...........................






dimanche 21 juillet 2013

News 1: Histoire,généalogie de la famille Billard-Baltyde

Bonjour,

Quelques nouvelles récentes du site de généalogie:

Tout d'abord pour répondre à la question de la filiation de Jean-François Champollion, traducteur des hiéroglyphes. La recherche, effectuée à partir des registres de l'AGHA des Hautes Alpes, a permis de remonter au début du 18ème avec des filiations tenues. L'origine des Champolion, Champoleon ou Champollion, Champolleon se trouve bien dans les petits villages du Champsaur et en particulier autour du lac du Sautet, ouvrant sur les gorges du Drac et frontière entre les Hautes-Alpes et l'Isère. Il y a donc un lien entre les deux familles, au moins géographique si ce n'est prouvé dans les registres. Cela a permis quand même de dénombrer 369 Champolion!!

Vous en trouverez les dates de naissance, de mariage et de décès pour la plupart à la lecture du site.


histoire,généalogie,famille
Naissance de Jean Champollion: 5 Août 1806


J'ai rencontré un magnifique "Bug" dans mon logiciel en ligne qui m'a fait reprendre une grande partie de mes données (60.000 fiches). Heureusement qu'il existe des sauvegardes. Mais cela sert de leçon, car j'ai blanchi quand mes données sont passées en une seconde de 60.225 à 81 .... J'y ai perdu au moins une trentaine de Champolion (dans les registres de mariages des Hautes-Alpes qu'il me faudrait reprendre, un jour...)

Ne voulant pas m'arrêter en si bon chemin et fort de mes recherches de février en Ariège, j'ai fait un relevé des Morereau, Mourareau, Monerau et autres transcriptions dans les villages de Freychenet, où j'ai pu scanner les documents les plus récents, et de Montferrier. Vous trouverez le résultat détaillé ainsi qu'un document retraçant les diverses orthographes de ce nom de famille dans les 434 fiches faites.... 
Je pense y retourner en septembre prochain pour étudier les registres de Montferrier.
histoire,généalogie,famille
Montferrier: 30 Octobre 1921


Je remercie en particulier  Marie-Josée Clanet, Marc Chapis, Chritian Falcou et Pierre Castelli pour leur contribution grâce aux données de Geneanet. (Les ajouts sont notés avec leur source)

J'espère attirer quelques réponses, quelques critiques ainsi que des correction ou précisions de votre part.

Profitez-en, utilisez toutes les données comme bon vous semble mais précisez le nom du Site Familial (un peu de pub, ça fait du bien).

En vous souhaitant la meilleure journée possible et la réussite de vos entreprises.

Serge

samedi 13 juillet 2013

Sept Poilus identifiés à Fleury-devant-Douaumont


Quand l'histoire et la généalogie se rencontrent pour le souvenir de quelques familles

histoire généalogie famille
Henri Rousseau. La Guerre


Voici la liste des sept soldats identifiés sur les vingt-six corps mis au jour la semaine dernière dans le village détruit de Fleury-devant-Douaumont :

  1. Jean Caillou né à Cestas en Gironde. 360e RI. Mort le 28 mars 1916 à Fleury. 
  2. Albert Hennequin né à Garches. 269e RI. Mort à Douaumont le 31 mars 1916. 
  3. Albert Le Bœuf du Calvados. 279e RI. Mort à Douaumont le 29 mars 1916. 
  4. Jules Letellier de Saint-Pierre-Lavis (76). 129e RI. Mort le 5 avril 1916 à Fleury. 
  5. Charles Louis Desplanques d’Armentières. 360e RI. Mort le 28 mars 1916 à Fleury. 
  6. Giansily André né à Vescovato en Corse. 140e RI. Mort le 25 mai 1916 à Fleury. 
  7. Peyrelongue Jean né à Briscous dans les Pyrénées-Atlantiques. 49e RI. Mort le 31 mai 1916 à Fleury.

Un numéro vert est mis en place pour l'accueil des familles, des associations ou des maires de villages de naissance de ces hommes : 0800.007.802

Trouvé sur le blog généalogique de l'Est Républicain en date du 4 Juin 2013.

Qui veut essayer de retrouver leurs dates de naissance et leur filiation?
En voici quelques unes:


  • Jean Caillou né le 13 octobre 1876 à Cestas, marié le 11 juillet 1901 avec Jeanne Ballion: arbre sur Geneanet de Bausmayer Chantal
  • Albert Gilbert Hennequin né le 17 février 1895 à Garches: Tables dépouillées par Catherine Rollin
  • Jules Hippolyte Letellier né le13 juillet 1880 à Saint-Pierre-Lavis: Trouvé sur Geneanet dans l'arbre de Stéphane Tassel
  • André Giansily né le 18 novembre 1894 à Vescoveto: Sur Geneanet, arbre de Angélise Flori
  • Jean Peyrelongue né le 23 avril 1881 à Briscous: Arbre de Christian Verger

Il nous manque donc Albert Désiré Leboeuf (né le 22 juin 1881 à Le Locheur) et Charles Louis Desplanques (né le 8 novembre 1892 à Armentières).
Merci de votre aide.

Pour plus d'info: La Voix du NordTout-MetzZone Militaire

Serge Billard-Baltyde

mercredi 10 juillet 2013

1er jour

10 Juillet 2013: 17.33 Premier jour de ce blog d'histoire, de généalogie de la famille

On fêtera sa naissance plus tard, je le souhaite.

Pourquoi un blog?

Pour augmenter la lisibilité de nos sites internet : Site familialSite de généalogieSite de Randonnées
Cela complète les inscriptions sur Facebook et Twitter

Pourquoi" Parentèle"?
Un mot clair et surtout disponible comme nom de blog.
La définition: "Ensemble de personnes qui ont un lien de parenté entre elles" vient du site Wiktionary et correspond bien à l'idée que l'on se fait de la famille.

Vous trouverez dans ce blog l'actualité de nos sites, nos interrogations, nos joies, nos déprimes, enfin ce qui fait les aléas du généalogiste amateur.

Bonne lecture.

Serge

histoire généalogie famille
Honoré Daumier - Un Jeune homme qui est l'espoir... de la famille Badinguet