Google+ Badge

mercredi 8 juillet 2015

Rurutu, Australes, Polynésie Française, Heiva 2015: quatrième jour


 

Le lever de pierre : Une
épreuve physique impressionnante à voir !

Le lever de pierre est peut-être l’activité la plus représentative du Heiva car c'est le sport originaire de Rurutu. Il se pratiquait lors des fa’ati, des tours de l’île traditionnels. Pour fêter le passage de la nouvelle année, les habitants s’arrêtaient dans chaque village où il y avait des levers de pierre pour désigner l’homme fort de l’année.
C’était aussi une façon pour les hommes de faire valoir leur force auprès des jeunes femmes…». Aujourd’hui, cette épreuve dite amora’a ‘ofa’i, consiste à soulever une pierre d'origine basaltique le plus rapidement possible, depuis le sol jusqu’à l’épaule, et à la stabiliser, en position debout et en équilibre, une seule main au contact de la pierre, pendant un certain temps. Une foule nombreuse assiste à la compétition et encourage les athlètes dont certains n’ont qu’une quinzaine d’années.
 
La pierre, particulièrement dense et lisse, n’offre que peu de prise. La compétition entre village est
rude. Être champion de lever de pierre est un titre envié.
Lever une pierre le plus rapidement possible ; le chrono démarre lorsque la pierre quitte le sol, et
s’arrête lorsqu’elle est stabilisée sur l’épaule de l’athlète. La notation prend en compte différents facteurs tels que la vitesse d’exécution, la présentation du candidat, le rapport de poids entre la pierre et l’athlète. Chaque concurrent bénéficie de trois essais. Les femmes débutent l’épreuve, avec
une pierre de 65 kg. Les hommes sont classés en 3 catégories:
  • de 90kg lever une pierre de 100kg
  • de 91 à 100kg lever une pierre de125kg
  • 101kg et + il s'agit d'une pierre de 142kg 
Le lever de pierre est, davantage qu’un sport, un rite de passage à l’âge adulte, pour les jeunes hommes comme pour les jeunes femmes.
C'est une épreuve chère aux habitants de l'île de « Rurutu tu noa », son nom d'origine qui signifie "Rassembler et lever ensemble"